Le Rallye Monte Carlo dans les Hautes Terres de Provence

La 86e édition prendra place du 22 au 28 janvier 2018

Les hostilités seront lancées, dans notre territoire, dès le jeudi 25 janvier au soir sur l’un des mythes de ce Rallye Monte-Carlo : Sisteron-Thoard, qui sera toutefois disputé pour la première fois dans le sens Thoard – Sisteron.

Le passage du Col de Fontbelle sera l’un des premiers moment-forts de ces 37,13 km.
Le secteur de Bayons – Bréziers (25,49 km), vu en 2017, constituera la seconde spéciale de cette ouverture.
Au total ce sont plus de 10 communes du Sisteronais Buëch qui verront passer les pilotes de la mythique course : Sisteron, Bayons, Vaumeilh, Authon, Turriers, Bellaffaire, Sigoyer, Melve, Laborel, Gigors, Villebois-les-Pins et Saint-Geniez.

LES HORAIRES DE PASSAGE DU RMC 2018

 

ES1 Thoard-Sisteron 36,69 km – 21h43

Heure théorique de fermeture de la route : 18h43
Heure théorique d’ouverture de la route : 23h43


ES2 Bayons-Bréziers – 25,49 km 22h51

Heure théorique de fermeture de la route : 19h45
Heure théorique d’ouverture de la route : 02h30

ES5/8 Vaumeilh – Claret  – 15,18 km 11h37/16h44

Heure théorique de fermeture de la route : 08h37
Heure théorique d’ouverture de la route : 18h44

ES13 Bayons-Bréziers – 25,49 km 16h09

Heure théorique de fermeture de la route : 13h
Heure théorique d’ouverture de la route : 19h30

Téléchargez le Guide du téléspectateur : une mine d’information de 25 pages : http://www.forum-rallye.com/uploads/guides/Guide_du_spectateur_Monte-Carlo_2018_par_Forum-Rallye.pdf

Mercredi 24 janvier, dès 16h, la séance de mise au point (Shakedown – 3,35 km). Il s’agit du parcours déjà utilisé route de la Garde lors des deux précédentes éditions, sur la commune de Gap, ville étape pour la 5e fois consécutive, et dont le parc d’assistance est de nouveau situé près du stade nautique de Fontreyne.

Jeudi 25 janvier, deux épreuves spéciales de caractère disputées dans le département des Alpes-de-Haute-Provence. Ainsi Thoard – Sisteron (ES 1 – 37,13 km), qui sera disputée dans ce sens pour la toute première fois en WRC et Bayons – Bréziers (ES 2 – 25,49 km), introduite lors de l’édition 2017, seront le théâtre des toutes premières hostilités de la saison entre les ténors du championnat.

Vendredi 26 janvier, direction le sud de Gap, pour le 2e jour de course, disputée sur trois départements (Hautes-Alpes, Drôme et Alpes-de-Haute-Provence), qui totalise quelque 150 kilomètres chronométrés. Cette journée sera, de loin, la plus éprouvante du rallye, avec une boucle de trois épreuves spéciales éloignées géographiquement et à parcourir à deux reprises : Vitrolles – Oze (ES 3/6 – 26,76 km), Roussieux – Eygalayes (ES 4/7 – 33,63 km) et VaumeilhClaret (ES 5/8 – 15,24 km).

Cap au nord de Gap, le lendemain, samedi 27 janvier, pour le 3e jour de course qui s’annonce tout aussi redoutable que les deux précédents, disputée dans les départements de l’Isère et des Hautes-Alpes, avec une boucle composée d’Agnières-en-Dévoluy – Corps (ES 9/11 – 29,33 km) et de Saint-Léger-les-Mélèzes – La Bâtie-Neuve (ES 10/12 – 16,71 km), à parcourir à deux reprises. En guise d’épilogue de ce 3e jour, les concurrents retrouveront Bayons – Bréziers (ES 13 – 25,49 km) de jour, avant une dernière visite au parc d’assistance de Gap, puis un retour en Principauté de Monaco en début de soirée.

En conclusion de l’épreuve, dimanche 28 janvier, quatre chronos totalisant 63,72 kilomètres sont à disputer en ce dernier jour de course, sans assistance, dans l’arrière-pays des Alpes-Maritimes. Ainsi les concurrents vont affronter à deux reprises les secteurs de La Bollène-Vésubie – Peïra-Cava (ES 14/16 – 18,30 km) et La Cabanette – Col de Braus (ES 15/17 – 13,56 km), qui fera office de Power Stage lors du second passage.

 

tourniquets-bayons

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *